Concert à la 23e semaine Marais Chrétien 25 mars

Select album to play

 

L’ensemble LADO s’approprie un nouveau répertoire du chant sacré.  Ce concert sera une occasion de nous entendre avec le nouveau programme « Chants sacrés et profanes de la Russie profonde« .

25 mars à 20h30 à la Cathédrale de Saint Croix-Saint Jean des Arméniens, 13-15 rue du Perche 3e arrondissement, Paris.

La Russie du 17 siècle, marquée par une grande instabilité politique, a connu au même temps l’épanouissement des arts et de la culture.

troestrotchie manuscript

Manuscrit du 17e siècle montrant trois lignes neumatiques au dessus du texte.

Dans la musique religieuse c’est l’apogée du chant à 3 voix qui est apparut à la fin du 15e et s’éteint au milieu du 18e siècle, en conséquence de l’occidentalisation de la culture russe. Ce chant est noté dans les manuscrits sur trois lignes (stroki) au dessus de la ligne du texte, et appelé de ce fait « troestrotchie » (« trois-lignes »). La mélodie de chaque voix est transcrite avec une écriture neumatique, la notation sur la portée n’apparaissant en Russie qu’au début du 18e siècle.

Ce style de chant constitue un grand mystère et sonne très dissonant à nos oreilles modernes. D’où vient il, pourquoi est-il si différent de tous ce qui a été avant et après dans l’histoire de la musique religieuse russe? Les débats se font encore aujourd’hui,  mais l’évidence de son existence documentaire est très solide: des centaines de manuscrits, les descriptions verbales qui apparaissent dans les lettres de l’époque etc.  A la première moitié du 18e siècle,  avec l’occidentalisation rapide et radicale du pays, les goûts musicaux changent et ce style de chant décline rapidement, sans laisser de traces dans la pratique musicale vivante.

Nous présentons ce chant religieux du style « troestrotchie »  en le mettant en parallèle avec la polyphonie vocale de chant populaire, qui, nous semble-t-il, a pu refléter,  ou même préfigurer le développement de ce style de chant orthodoxe.

Cette fois, la configuration de LADO est à 4 voix: Olga Velitchkina, Olga Roudakova, Irina Telkova et Katarzyna Stankiewicz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

 
 
previous next
X